logo BDSP

Base documentaire


  1. Suicide in old age : A tragedy of neglect.

    Article - En anglais

    Objectif 

    Etudier l'incidence et le traitement de la dépression dans les cas de suicide gériatrique.

    Méthode 

    On a examiné tous les rapports de médecin légiste, d'autopsie et de police traitant de victimes de suicide de 65 ans et plus en Ontario (n=543), sur une période de 3 ans.

    Résultats 

    Plus de 80% des personnes âgées qui se sont suicidées n'avaient pas été référées à des soins psychiatriques.

    Au sein de l'échantillon, 87% des personnes âgées ne recevaient aucune forme de traitement et 13% recevaient des antidépresseurs.

    Les plus courants était les antidépresseurs tricycliques, qui, en surdose, peuvent entraîner la mort.

    Aucune des personnes de l'échantillon n'utilisait d'antidépresseurs plus inoffensifs, tels que les inhibiteurs spécifiques du recaptage de la sérotonine.

    Les femmes étaient susceptibles d'êtres traitées 3fois plus souvent que les hommes et les personnes traitées par un psychiatre étaient susceptibles de recevoir 4 fois plus souvent des antidépresseurs que celles traitées par un omnipraticien.

    Les personnes atteintes de troubles physiques recevaient rarement de traitement psychiatrique.

    Conclusions 

    Ces résultats suggèrent qu'une évaluation gériatrique précoce et un traitement vigoureux pourraient prévenir de nombreux suicides chez les personnes âgées.

    Mots-clés Pascal : Suicide, Vieillard, Homme, Incidence, Epidémiologie, Ontario, Canada, Amérique du Nord, Amérique, Diagnostic, Etat dépressif, Trouble humeur, Traitement

    Mots-clés Pascal anglais : Suicide, Elderly, Human, Incidence, Epidemiology, Ontario, Canada, North America, America, Diagnosis, Depression, Mood disorder, Treatment

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 96-0323481

    Code Inist : 002B18E. Création : 10/04/1997.