logo BDSP

Base documentaire


  1. Politique de réduction des risques envers les usagers de drogues. Etude de cas en Ile-de-France.

    Thèse/mémoire - En français

    Les usagers de drogues (UD) utilisant la voie injectable se trouvent confrontés à de nombreux problèmes de santé, 20% à 30% seraient infectés par le VIH, plus d'un sur deux par le VHC.

    Aux risques infectieux (sida, hépatites, tuberculose,) liés à l'usage de drogues par voie injectable, se rajoutent des factures de vulnérabilité sociale.

    La situation est une des plus grave en Ile-de-France.

    Depuis les années 1992-1993, on entend émerger un discours sur une politique de « réduction des risques » envers les UD.

    Afin de mieux comprendre comment les risques sanitaires et sociaux rencontrés chez les UD sont pris en compte dans une politique de « réduction des risques » envers les usagers de drogues est-elle mise en oeuvre dans une zone de la région Ile-de-France ?

    Nous avons conduit des entretiens semi-directifs, auprès d'acteurs de terrain, responsable de programme dans le nord-est de Paris et d'acteurs politico-administratifs (administration centrale, services déconcentrés, collectivités locales).

    Nous avons étudié les textes juridiques et plans gouvernementaux relatifs à la lutte contre la drogue et la toxicomanie et à la lutte contre le sida.

    Si on peut conclure à l'existence d'une politique de santé publique à l'égard des UD, peut-on conclure pour autant à une mise en oeuvre effective ? cette politique étant définie plus dans une logique de directives que de programme.....

    (R.A.).

    Mots-clés Pascal : Toxicomanie, Programme sanitaire, Prévention, Risque, Substance toxicomanogène, Etude cas, Ile de France

    Mots-clés Pascal anglais : Drug addiction, Sanitary program, Prevention, Risk, Drug of abuse, Case study, Ile-de-France

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : OH96/0117

    Code Inist : 002B30A01B. Création : 10/04/1997.