logo BDSP

Base documentaire


  1. La surveillance des résidus de pesticides dans les fruits et légumes. Détermination des priorités à partir des données de consommation.

    Rapport - En français

    Une Dose Journalière Admissible (DJA) a été établie pour 167 pesticides différents, soit au niveau français, soit au niveau mondial (OMS/FAO).

    Il est difficile d'estimer les niveaux d'ingestion de ces contaminants par la population.

    Ce rapport présente une simulation de consommation basée sur des hypothèses pessimistes : les teneurs en résidus de pesticides sont estimés d'après les valeurs maximales admises par la réglementation, et tous les résidus sont considérés comme ingérés.

    Les données de consommation utilisées sont des statistiques d'achats alimentaires (panel SECODIP, 1991 ; 3279 ménages) et d'autoconsommation (INSEE 1989).

    Les déchets et la restauration hors foyer ne sont pas pris en compte.

    L'objectif de cette simulation est d'établir des priorités pour la surveillance des résidus de pesticides.

    Sur 167 pesticides étudiés, 100 sont probablement peu consommés car la simulation aboutit à une consommation potentielle moyenne inférieure à 10% de la DJA.

    Sept pesticides ont une consommation potentielle moyenne supérieure à 200% de la DJA.

    Pour ces produits, des investigations complémentaires sont nécessaires.

    (R.A.).

    Mots-clés Pascal : Aliment, Contrôle qualité, Pesticide, Fruit, Légume, Consommation alimentaire, Jour, Norme, France

    Mots-clés Pascal anglais : Food, Quality control, Pesticides, Fruit, Vegetable, Food intake, Day, Standards, France

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : CK50/0121

    Code Inist : 002B30A02A. Création : 10/04/1997.