logo BDSP

Base documentaire


  1. Impact du diagnostic anténatal : approche épidémiologique.

    Article - En français

    Le diagnostic prénatal a conduit, pour la plupart des malformations majeures, qu'elles soient d'origine chromosomique ou qu'il s'agisse d'anomalies de la morphogenèse, à une amélioration des prises de décision sur l'issue de la grossesse.

    Ceci se traduit non seulement par la réduction effective des naissances en cas d'anomalies sévèrement handicapantes, mais aussi par une apparente meilleure organisation de la prise en charge, dès la naissance, des anomalies chirurgicalement curables, et vraisemblablement aussi, mais on ne dispose d'aucune donnée, par un meilleur accompagnement des femmes en cas d'anomalies certes existantes mais « acceptables ».

    Le dépistage de la trisomie 21 reste encore tributaire de certaines limites, avec un nombre de naissances vivantes annuelles (environ 700) stable depuis 10 ans.

    Une politique de prise en charge élargissant les règles d'accès à l'amniocentèse devrait permettre de donner aux femmes la liberté de choisir l'issue de la grossesse.

    (d'après l'auteur).

    Mots-clés Pascal : Diagnostic, In utero, Gestation, Amniocentèse, Avortement thérapeutique, Epidémiologie, Handicap, Dépistage, Trisomie, Malformation

    Mots-clés Pascal anglais : Diagnosis, In utero, Pregnancy, Amniocentesis, Therapeutic abortion, Epidemiology, Handicap, Medical screening, Trisomy, Malformation

    Notice produite par :
    DEP93 - Conseil Général de la Seine-Saint-Denis

    Code Inist : 002B30A11. Création : 10/04/1997.