logo BDSP

Base documentaire


  1. Les mères de la psychanalyse. - Helene Deutsch - Karen Horney - Anna Freud - Melanie Klein.

    Ouvrage - En français

    Traduction en anglais : Mothering Psychoanalysis.

    Congrès, , 1991.

    Quatre femmes, Helene Deutsch, Karen Horney, Anna Freud et Melanie Klein, ont fortement contribué à faire évoluer la théorie et la pratique de la psychanalyse d'une position freudienne centrée sur la relation au père et le référant phallique à la prise en considération de l'importance voire de la prévalence de la relation maternelle dans l'histoire de chaque individu.

    Toutes quatre furent des figures majeures des premières institutions psychanalytiques.

    H. Deutsch contribua à la fondation de l'Institut de Psychanalyse de Vienne et en devint la première directrice, K. Horney fut le premier membre féminin de la Policlinique de Berlin lors de son ouverture en 1920.

    On connaît par ailleurs la place tenu par Anna Freud dans l'Association Psychanalytique Internationale et de Melanie Klein dans la Société Britannique de Psychanalyse.

    Les mères de la psychanalyse reconstruisent l'impact de l'histoire de leur relation à leur propre mère où à leurs enfants dans la genèse de leurs théories et de leur pratique, car chacune de ces pionnières y a puisé des matériaux qui se sont amalgamés à ce que devaient leur apprendre leur analyse personnelle, celle de leurs patients ou leur éventuelle expérience de la maternité.

    Mots-clés Pascal : Psychanalyse, Histoire, Mère, Relation parent enfant, Enfant, Aversion conditionnée, Thérapie comportementale, Sexualité, Développement affectif

    Mots-clés Pascal anglais : Psychoanalysis, History, Mother, Parent child relation, Child, Conditioned aversion, Behavior therapy, Sexuality, Affective development

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : FR21/0199

    Code Inist : 002B30A03B. Création : 199701.