logo BDSP

Base documentaire


  1. Science nazie science de mort. L'extermination des Juifs, des Tziganes et des malades mentaux de 1933 à 1945.

    Ouvrage - En français

    Comment la science, instrument de connaissance, peut-elle devenir instrument de mort ?

    Sombres et méconnus sont les agissements des anthropologues et des psychiatres allemands sous le nazisme :

    • de 1933 à 1945, sans que rien ne les y contraignent vraiment, enfermés dans de fausses certitudes, retranchés derrière des « résultats » définitifs, ils ont directement organisés la ségrégation, la stérilisation forcée puis l'extermination de centaines de milliers de « différents »,

    • Juifs,

    • Tziganes, mais aussi malades mentaux, débiles, handicapés, individus « asociaux ».

    Science pervertie, science dévoyée, science de la mort.

    Par-delà la complicité criminelle et active des hommes de science allemands, c'est à une réflexion générale sur la responsabilité morale des savants que nous sommes conviés ici.

    A l'ère des manipulations génétiques et du renouveau de l'eugénisme, nulle question ne saurait être d'une plus brûlante actualité. (Résumé d'auteur). (Benno Müller-Hill, né en 1933, mène une double carrière d'enseignant et de chercheur génétique à l'université de Cologne).

    Mots-clés Pascal : Racisme, Ségrégation, Malade, Trouble psychiatrique, Anthropologie, Psychiatrie, Idéologie, Eugénisme, Expérimentation, Homme, Science, Stérilisation mâle, Allemagne(république démocratique)

    Mots-clés Pascal anglais : Racism, Segregation, Patient, Mental disorder, Anthropology, Psychiatry, Ideology, Eugenics, Experimentation, Human, Sciences, Male sterilization, East Germany

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : ZA00/0075

    Code Inist : 002B30A03B. Création : 199701.