logo BDSP

Base documentaire


  1. La consommation des médicaments psychotropes en prison.

    Ouvrage - En français

    Les médicaments psychotropes visent à réduire la douleur psychique des individus incarcérés.

    Mais ces produits ont la particularité d'avoir, en outre, une fonction institutionnelle, en contribuant au calme de l'institution pénitentiaire et à la sécurité des personnels de surveillance.

    C'est en cela que la consommation des tranquillisants et des hypnotiques en prison intéresse les sociologues...

    L'enquête conduite par les auteurs révèle une consommation de médicaments psychotropes en prison très largement supérieure à celle de la population générale.

    Elle met également en avant le rôle des personnels de surveillance dans la distribution des fioles, pratique qui inquiète les détenus et mécontente les « gardiens » dans un contexte de pénurie d'infirmiers.

    Depuis 1994, de nouveaux textes officiels visent à intégrer la médecine pénitentiaire dans le dispositif général de notre système de santé.

    Ces nouvelles mesures peuvent-elles changer la réalité quotidienne des détenus, modifier leur demande et le circuit du médicament en prison ?

    (R.A.).

    Mots-clés Pascal : Enquête, Consommation, Médicament, Psychotrope, Attitude, Employé, Milieu carcéral, Mode de vie, Distribution, France

    Mots-clés Pascal anglais : Survey, Consumption, Drug, Psychotropic, Attitude, Employee, Carceral environment, Life habit, Distribution, France

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : FV10/0160

    Code Inist : 002B30A08. Création : 199701.