logo BDSP

Base documentaire


  1. Prévention de l'anencéphalie et du spina-bifida par l'acide folique : situation en région parisienne.

    Article - En français

    Une prévention primaire du spina-bifida et de l'anencéphalie par la prise d'acide folique durant la période périconceptionnelle a prouvé son efficacité non seulement pour prévenir une éventuelle récurrence après naissance d'un premier enfant ou foetus atteint, mais aussi dans la population générale pour diminuer le risque de survenue de ces malformations.

    A la suite de ces études épidémiologiques, des mesures officielles ont été prises dans un certain nombre de pays, en particulier les pays anglo-saxons dans lesquels la prévalence est classiquement élevée.

    En France, peut-être en raison d'une prévalence plus faible, aucune recommandation officielle n'a été faite, même pour la prévention d'une éventuelle récurrence.

    Toutefois, l'acide folique est disponible soit sous forme médicamenteuse (acide folique seul ou associé au fer ou aux multivitamines), soit sous forme de suppléments diététiques vendus en pharmacie, dans les magasins spécialisés ou dans les grandes surfaces.

    Afin de connaître la pratique parisienne actuelle et l'opinion des femmes quant à une telle prévention, nous avons réalisé une enquête spécifique dans les maternités parisiennes auprès de femmes en suite de couches.

    Mots-clés Pascal : Enquête, Anencéphalie, Spina bifida, Chimioprophylaxie, Paris, Gynécologie, Service hospitalier

    Mots-clés Pascal anglais : Survey, Anencephaly, Spina bifida, Chemoprophylaxis, Paris, Gynecology, Hospital ward

    Notice produite par :
    DEP93 - Conseil Général de la Seine-Saint-Denis

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199701.