logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Résultats de l'endartériectomie carotidienne dans le Connecticut : Influence du volume d'activité et de la spécialisation du chirurgien.

    Article, Communication - En français

    Traduction en anglais : Carotid endarterectomy in the Connecticut : Effect of activity and specialisation of the surgeon.

    Réunion Annuelle de l'International Society for Cardiovascular Surgery. Washington, DC USA, 1993/06/07.

    Le but de ce travail était de définir une relation entre l'expérience et la spécialisation du chirurgien d'une part et le taux de morbidité et de mortalité post-opératoire après endartériectomie carotidienne d'autre part.

    Tous les malades ayant eu une endartériectomie carotidienne (code ICD-9CM 38.12) dans le Connecticut d'Octobre 1985 à Septembre 1991 ont été étudiés de façon rétrospective.

    Il y avait 3.997 endartériectomies carotidiennes faites par 226 chirurgiens de quatre spécialités : chirurgie générale, chirurgie cardio-thoracique, chirurgie vasculaire et neurochirurgie.

    Le volume annuel d'activité de chaque chirurgien s'échelonnait de moins d'une à 27,5 endartériectomies carotidiennes par an (en moyenne 2,9).

    Nous avons pris en compte le taux cumulé de morbidité neurologique centrale et de mortalité (TCMM).

    Pour l'ensemble du groupe, ce TCMM a été de 4,9%. Le volume annuel d'activité du chirurgien a influencé significativement le TCMM.

    Chez les chirurgiens faisant une ou moins d'une endartériectomie carotidienne par an (43% des chirurgiens), le risque d'un mauvais résultat était 2,5 fois plus grand (p<0,002) que chez ceux faisant 10 ou plus endartériectomies par an (9,3% des chirurgiens).

    Globalement, la corrélation entre le volume annuel d'activité du chirurgien et la qualité des résultats était statistiquement significative, en particulier pour les chirurgiens généralistes.

    Mots-clés Pascal : Endartériectomie, Carotide, Pratique professionnelle, Formation professionnelle, Spécialité médicale, Connecticut, Etats Unis, Amérique du Nord, Amérique, Epidémiologie, Chirurgien, Pronostic, Homme, Chirurgie

    Mots-clés Pascal anglais : Endarteriectomy, Carotid, Professional practice, Occupational training, Medical specialty, Connecticut, United States, North America, America, Epidemiology, Surgeon, Prognosis, Human, Surgery

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 96-0294092

    Code Inist : 002B25J01. Création : 199608.