logo BDSP

Base documentaire


  1. Prévention des MST. L'expérience norvégienne.

    Article - En français

    Traduction en anglais : MST prevention. The Norway experience.

    L'auteur rend compte du dépistage des MST fait systématiquement en cas de grossesse et d'interruption volontaire de grossesse en Norvège et de son influence sur l'épidémiologie des principales MST.

    La syphilis est en voie de disparition.

    L'hépatite virale n'est dépistée que chez les femmes à haut risque.

    Le VIH est exceptionnel, de même que la gonoccocie.

    La MST principale est l'infection à Chlamydia trachomatis dont la prévalence dans les voies génitales basses est de 4% chez les femmes enceintes suivies en vue d'accouchement.

    Un dépistage systématique fait chez les candidates à l'interruption volontaire de grossesse a montré une forte prévalence chez les moins de 25 ans.

    La présence de Chlamydia, en l'absence de traitement, est responsable de 22,7% de cas de salpingites contre 0,5% si le col n'a pas de MST, 8% s'il contient Mycoplasme Hominis et 6% s'il contient du Streptocoque B lors de l'IVG.

    La prévention systématique des chlamydioses est responsable d'une diminution de l'épidémie observée depuis 1987 en Norvege.

    Simultanément le taux de salpingites et, depuis peu, le taux des grossesses extra-utérines, ont également diminué.

    Mots-clés Pascal : Homme, Femelle, Maladie sexuellement transmissible, Prévention, Dépistage, Avortement, Gestation, Chlamydiose, Bactériose, Infection, Appareil génital femelle pathologie, Norvège, Europe

    Mots-clés Pascal anglais : Human, Female, Sexually transmitted disease, Prevention, Medical screening, Abortion, Pregnancy, Chlamydiosis, Bacteriosis, Infection, Female genital diseases, Norway, Europe

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 96-0223002

    Code Inist : 002B05F06. Création : 199608.