logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Evolution saisonnière de la structure des communautés microbiennes dans un réservoir d'eau potable.

    Article - En français

    Traduction en anglais : Seasonal evolution of microbial community structure in a drinking water reservoir - Seasonal evolution of microbial community structure in a drinking water reservoir.

    Les réservoirs d'eau potable, caractérisés par un temps de séjour des eaux relativement élevé, représentent un maillon très vulnérable pour le maintien de la qualité de l'eau.

    L'objectif de cette étude concerne l'identification, l'estimation quantitative et la dynamique saisonnière des différentes communautés de microorganismes se développant dans un réservoir d'eau potable.

    A cette fin, 15 séries de prélèvements ont été réalisées entre les mois de novembre 1991 et de juillet 1992.

    Les analyses ont porté sur les microorganismes importés par le flux entrant et sur les microorganismes se développant dans l'eau du réservoir.

    Les bactéries et les protozoaires flagellés sont dénombrés en microscopie ac épifluorescence après avoir été colorés respectivement par le DAPI et la primuline.

    Les dénombrements des protozoaires ciliés, des amibes nues, des microalgues et du zooplancton sont effectués en microscopie inversée.

    La biomasse des microorganismes autotrophes (essentiellement des Diatomophycées) est extrêmement faible et constituée de cellules en voie de sénescence, aussi bien dans le flux entrant que dans le réservoir.

    La biomasse des microorganismes hétérotrophes est largement dominée par les bactéries hétérotrophes qui représentent 84,5 et 91% de la biomasse totale respectivement pour le flux entrant et pour l'eau du réservoir.

    Les protozoaires sont essentiellement des Flagellés (98 et 94% de l'abondance totale, respectivement pour le flux entrant et l'eau d...

    Mots-clés Pascal : Variation saisonnière, Communauté microbienne, Réservoir eau, Eau potable, Qualité eau, Densité population, Abondance écologique, Biomasse, Température, Bactérie, Protozoa, Amoeba, Algae, Zooplancton, Distribution eau, Heterolobosea, Thallophyta

    Mots-clés Pascal anglais : Seasonal variation, Microbial community, Water tank, Drinking water, Water quality, Population density, Ecological abundance, Biomass, Temperature, Bacteria, Protozoa, Amoeba, Algae, Zooplankton, Water distribution, Heterolobosea, Thallophyta

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 96-0172415

    Code Inist : 002B30A02A. Création : 199608.