logo BDSP

Base documentaire


  1. Les erreurs sont-elles synonymes d'échecs ?

    Article - En français

    Traduction en anglais : Is error synonymous with failure ?

    Plusieurs circonstances peuvent constituer une erreur et à cet égard peut être citée l'erreur sur la personne du patient ou celle de l'odontologiste, voire une erreur sur l'existence de la substance du lien contractuel ou sur la qualité substantielle de celui-ci.

    La qualité substantielle est celle qui a déterminé le consentement du patient, cette influence devant être appréciée par référence à l'archétype du « patient » en fonction de critères objectifs.

    Le raisonnement du patient peut aboutir à une conclusion qui se revèle, à l'épreuve de la mise en oeuvre du traitement, erronée ; l'erreur de diagnostic est susceptible d'engager la responsabilité de son auteur lorsque peut être retenue à sa charge une faute dans la mise en oeuvre des moyens d'investigation.

    En présence de la diversité et de l'hétérogénéité des approches jurisprudentielles des devoirs mis à la charge du praticien, il ne peut qu'être regretté l'absence de tout guide susceptible d'associer la démarche des Tribunaux.

    Il en résulte une insécurité juridique tant pour le chirurgien dentiste que pour le patient.

    Mots-clés Pascal : Responsabilité professionnelle, Stomatologie, Prévention, Homme

    Mots-clés Pascal anglais : Occupational responsibility, Stomatology, Prevention, Human

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 96-0073337

    Code Inist : 002B30A10. Création : 199608.