logo BDSP

Base documentaire


  1. Le magnésium : un métal qui a de la valeur.

    Article - En français

    Le magnésium a été porteur de bénéfices les plus délirants : il pouvait prévenir le cancer, la poliomyélite, le suicide même...

    Après le potassium, c'est lui qui est en concentration la plus élevée dans la cellule.

    Il joue un rôle primordial dans le système nerveux, depuis le cerveau jusqu'aux muscles.

    Il intervient dans toutes les grandes transformations métaboliques de l'organisme.

    Son importance est reconnue en obstétrique : il facilite le bon déroulement de la grossesse, améliorant la qualité de vie du foetus.

    Un certain nombre de recherches sont en cours sur d'autres actions possibles du magnésium : prévention des maladies cardio-vasculaires ou du diabète, phénomènes immunitaires, genèse de l'ostéoporose.

    Mais rien n'est encore établi de façon définitive.

    Chez certains sujets, un défaut génétique est responsable de la fuite du magnésium : par exemple certains diabétiques.

    Il s'agit alors de déceler la cause de son élimination.

    Des recherches sont en cours.

    A chacune des découvertes correspond soit une application thérapeutique, soit l'espoir de la mettre au point prochainement.

    Mots-clés Pascal : Magnésium, Prévention, Appareil circulatoire pathologie, Diabète

    Mots-clés Pascal anglais : Magnesium, Prevention, Cardiovascular disease, Diabetes mellitus

    Notice produite par :
    MRPS - Maison régionale de la promotion de la santé (devenue GRPS)

    Code Inist : 002B30A03C. Création : 199608.