logo BDSP

Base documentaire


  1. Ménopause et sexualité.

    Article - En français

    De nombreux auteurs ont noté une corrélation directe entre la difficulté sexuelle et le niveau d'estradiol (E2), si E2<50pg/ml.

    Mais le comportement sexuel aussi interfère sur la sexualité.

    Dans l'étude de Bachmann et coll., les femmes de 60 ans à 70 ans (non soumises à un traitement hormonal) sexuellement actives avaient un taux d'estradiol et de testostérone libre plus élevé que les femmes inactives.

    Par ailleurs, les multiples malaises (bouffées de chaleur, fatigue, palpitations...) créent aussi des conditions physiques et psychologiques plutôt défavorables à la sexualité, induisant de véritables états de souffrance et de repli sur soi.

    D'autres fois, c'est le contexte psychologique qui interfère.

    Sur le plan thérapeutique, l'hormonothérapie substitutive et, en fonction des cas, une androgénothérapie percutanée à minima, apporte une amélioration à la vie sexuelle.

    Cela aide indéniablement la prise en charge thérapeutique même psychothérapique.

    (résumé de l'auteur).

    Mots-clés Pascal : Vieillard, Femme, Ménopause, Hormone, Sexualité, Traitement, France

    Mots-clés Pascal anglais : Elderly, Woman, Menopause, Hormone, Sexuality, Treatment, France

    Notice produite par :
    FNG - Fondation Nationale de Gérontologie

    Cote : 9277

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199608.