logo BDSP

Base documentaire


  1. De l'action des sulfates des eaux de boisson sur l'organisme.

    Thèse/mémoire - En français

    Difficile de définir une limite seuil pour laquelle les sulfates de l'eau de boisson entraînent une toxicité gastro-intestinale, la limite devrait se situer aux environs de 1000 mg/l mais nombreuses variations individuelles.

    Mots-clés Pascal : Boisson, Eau potable, Eau minéralisée, Intoxication, Crénothérapie

    Mots-clés Pascal anglais : Beverage, Drinking water, Mineral water, Poisining, Crenotherapy

    Notice produite par :
    ISMH - Laboratoire d'Hydrologie et de Climatologie

    Cote : RAM540200685

    Code Inist : . Création : 199406.