logo BDSP

Base documentaire


  1. A propos de la buprénorphine.

    Article - En français

    Traduction en anglais : Remarks about buprenorphine.

    La grande presse a informé que le ministre de la Santé préparait un protocole d'usage de la buprénorphine comme produit de substitution de l'héroïne, notamment parce qu'elle ne créerait pas, comme la méthadone, de dépendance.

    La buprénorphine est un agoniste des récepteurs mu opiacés et un antagoniste pour les récepteurs kappa opiacés...

    Les travaux cités dans cet exposé démontrent indiscutablement que la buprénorphine est un stupéfiant morphinique.

    Son sevrage est caractéristique.

    Ses effets indésirables sont nombreux ; notamment, l'action respiratoire contredit l'affirmation d'après laquelle la buprénorphine n'aurait pas cet inconvénient.

    Les observations de toxicomanie à la buprénorphine se multiplient depuis les années quatre-vingt dans le monde.

    Les effets secondaires concernent de plus les domaines vasculaires, digestifs, oculaires...

    Pour la buprénorphine, les démonstrations de son action toxicomanogène chez l'homme sont indiscutables. (R. A.).

    Mots-clés Pascal : Diamorphine, Sevrage toxique, Technique, Traitement, France

    Mots-clés Pascal anglais : Heroin, Poison withdrawal, Technique, Treatment, France

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : 96/03 N

    Code Inist : 002B30A08. Création : 28/06/1996.