logo BDSP

Base documentaire


  1. Incidences des référents culturels et groupaux sur la détermination des conduites face au risque étude comparative dans trois Etats de la Communauté Européenne.

    Article - En français

    Les données de cette étude résultent d'entretiens de face à face menés avec des Grecs, des Français et des Néerlandais qui résident à moins de 3 km d'un complexe industriel chimique dangereux ( « résidents ») comparés à des personnes de même nationalité vivant à au moins 10 km de tels sites ( « contrôles »). On estime d'abord la croyance attachée à une alerte, les premières et les secondes estimations du risque, les réponses émotionnelles et l'adhérence aux activités habituelles à l'aide d'une simulation où figure quatre étapes successives restituant un accident dans un complexe chimique.

    Les résultats montrent que les sujets contrôles sont enclins à considérer l'alerte de façon plus rapide que les résidents.

    Les quatre étapes engendrent des réactions très différentes dans les trois contextes quant à l'alerte, la seconde évaluation, les réponses émotionnelles et l'adhésion aux activités habituelles.

    Dans les trois pays, aucune différence importante n'existe quant à la première évaluation.

    Mots-clés Pascal : Etude comparative, Evaluation, Culture, Enquête, Risque, Produit chimique, France, Pays bas, Grèce

    Mots-clés Pascal anglais : Comparative study, Evaluation, Culture, Inquiry, Risk, Chemical product, France, Netherlands, Greece

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : 94/03 V

    Code Inist : 002B30A03C. Création : 28/06/1996.