logo BDSP

Base documentaire


  1. Vieillissement et gérontocratie : vrai ou faux problème ?

    Article - En français

    La thèse « gérontocratique », défendue notamment par A. Sauvy, pose que le pouvoir politique des « vieux » est destiné à s'accroître du fait du vieillissement démographique et donc de l'importance relative croissante des classes d'âge élevé dans la population.

    Cette supposition entre en contradiction avec un certain nombre d'énoncés de l'économie politique et aussi avec l'évolution prévisible des régimes de retraite qui ne sortiront pas indemnes de la charge supplémentaire résultant de l'arrivée à la pension des générations du baby-boom.

    La croissance importante du revenu relatif des retraités au cours de la période 60-80 pourrait, en revanche, s'expliquer partiellement par le vieillissement de l'âge médian de l'électorat.

    (résumé de l'auteur).

    Mots-clés Pascal : Vieillard, Politique, Retraite, Revenu individuel, Rôle social, France, Population, Sénescence

    Mots-clés Pascal anglais : Elderly, Policy, Retirement, Personal income, Social role, France, Population, Senescence

    Notice produite par :
    FNG - Fondation Nationale de Gérontologie

    Cote : 9245

    Code Inist : 002B30A11. Création : 28/06/1996.