logo BDSP

Base documentaire


  1. Un déterminant-clé de la consommation médicale : le niveau de risque individuel.

    Ouvrage - En anglais

    Cette note montre en quoi les nombres de maladies et des consultations médicales associées sont corrélés avec un indicateur du niveau de risque que les personnes ne désirent pas dépasser.

    A partir de la décomposition d'un échantillon représentatif de 13 150 individus vivant en France selon le niveau de risque qu'ils prennent en matière d'accidents graves ou de difficulté de paiement, on utilise une série de régressions logistiques pour démontrer la signicativité des liaisons d'un tel « niveau de risque programmé » avec les indicateurs de santé.

    On montre de plus en quoi les classes de plus fort risque programmé sont aussi associées avec des fréquences plus grandes d'hospitalisation et avec de plus faibles niveaux de recours à des consultations de médecine préventive.

    Ces résultats indiquent en quoi les comportements de risque peuvent limiter l'efficacité des politiques de santé publique.

    Ils suggèrent également quelles mesures pourraient être plus efficientes, spécialement celles qui diminuent le niveau de risque programmé des individus.

    Mots-clés Pascal : Prise risque, Morbidité, Hospitalisation, Prévention, Modèle économétrique, France

    Mots-clés Pascal anglais : Risk taking, Morbidity, Hospitalization, Prevention, Econometric model, France

    Notice produite par :
    CREDES - Centre de Recherche, d'Etudes et de Documentation en Economie de la Santé (devenu IRDES)

    Cote : 09538

    Code Inist : 002B30A11. Création : 28/06/1996.