logo BDSP

Base documentaire


  1. L'empathie comme antidote de la violence.

    Article - En français

    Peut-on en tant que soignant générer suffisamment d'empathie pour prétendre soigner de manière efficace tout patient, même un septuple meurtrier ?

    La violence dans les soins, celle des soignants sont bien souvent une négation de l'individu soigné. la violence dans les soins est l'un des éléments inhérents au processus de la guérison dans notre conception occidentale de le maladie.

    Le soigné est toujours en état de dépendance vis-à-vis du soignant.

    La violence du soignant dépend donc de son passé affectif et de sa capacité de s'interroger sur ce glissement relationnel.

    Nos réserves d'empathie sont insoupçonnées.

    Le meurtrier peut nous interpeller et il n'y aucune excuse pour la négation du patient, chacun méritant sa reconnaissance.

    Mots-clés Pascal : Violence, Hôpital, Soin, Aide thérapeutique, Relation, Milieu carcéral

    Mots-clés Pascal anglais : Violence, Hospital, Care, Therapeutic assistance, Relation, Carceral environment

    Logo du centre Notice produite par :
    Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) - Réseau documentaire

    Code Inist : 002B30A11. Création : 28/06/1996.