logo BDSP

Base documentaire


  1. Improved primary care does not prevent the admission of children to hospital.

    Article - En anglais

    Les auteurs réitèrent une étude menée en 1975 sur les admissions d'enfants à l'hôpital pédiatrique du District de Nottingham.

    L'étude avait deux objectifs-1) Comparer le profil actuel des admissions à celui de 1975 et rechercher un lien entre les éventuelles différences et les changements dans les services. 2) Mesurer le nombre d'admissions évitables parce [qu'ils] « ..... pensaient que cela donnerait une indication sur les performances des services pédiatriques communautaires qui se sont améliorés depuis plusieurs années à Nottingham ».

    Ils trouvent une augmentation globale du taux d'admissions de 8,2 pour mille enfants de moins de 16 ans à 21,9 pour mille.

    Ces chiffres sont comparables aux autres statistiques de la région. 60% de l'augmentation concernait les moins d'un an, lesquels constituaient 43% de toutes les admissions en 1985 par rapport à 28% en 1975.

    Si on considère les diagnostics, les taux d'admission ont doublé pour les convulsions et les infections des voies respiratoires supérieures.

    Les problèmes des voies respiratoires inférieures ont été multipliés par cinq dont 75-% concernent des pathologies asthmatiques.

    Les auteurs soulignent une augmentation des praticiens généralistes, et une amélioration des équipes pédiatriques communautaires ainsi que des programmes de visiteurs à domicile.

    Mots-clés Pascal : Hôpital, Enfant, Malade, Service public, Asthme

    Mots-clés Pascal anglais : Hospital, Child, Patient, Public utilities, Asthma

    Notice produite par :
    CIE - Centre International de l'Enfance et de la Famille

    Cote : 7019

    Code Inist : 002B30A11. Création : 01/03/1996.