logo BDSP

Base documentaire


  1. The Mexican food system : traditional and modern.

    Article - En anglais

    Depuis plus de 7000 ans, la base alimentaire de la population mexicaine est le maïs, principalement sous forme de galette (tortilla), mais aussi de boisson, de bouillie, etc...

    Avant la colonisation, le maïs était complété par des haricots, de l'amaranthe, des fruits et légumes, le pulque (boisson fermentée), quelques produits animaux.

    Les espagnols introduisirent la vache, le poulet, le blé, le riz, etc.. et jusqu'à ces dernières décennies, la cuisine résultait d'une combinaison de ces deux cultures.

    L'article examine les changements survenus depuis 20-30 ans dans les modèles de consommation rural et urbain.

    L'auteur en analyse les causes et les conséquences, notamment sur le plan nutritionnel.

    On observe autant de pathologies de surcharge que de cas de malnutrition.

    Le cas des enfants, surtout ceux d'âge préscolaire est préoccupant.

    En ville, un sevrage précoce et l'emploi de lait maternisé dilué car trop cher, entraînent des problèmes nutritionnels.

    Les perspectives ne sont pas encourageantes car les orientations de l'agriculture mexicaine provoquent une baisse des disponibilités en maïs et haricot, un découragement de ces productions au profit du développement de l'élevage et de l'industrie dans un contexte de polarisation accrue des ressources.

    Mots-clés Pascal : Nutrition, Alimentation, Milieu rural, Milieu urbain, Consommation alimentaire, Classe sociale, Indicateur nutritionnel, Pauvreté, Mexique

    Mots-clés Pascal anglais : Nutrition, Feeding, Rural environment, Urban environment, Food intake, Social class, Nutritional indicator, Poverty, Mexico

    Notice produite par :
    CIE - Centre International de l'Enfance et de la Famille

    Code Inist : 002B30A11. Création : 01/03/1996.