logo BDSP

Base documentaire


  1. Neonatal feeding patterns and reports of insufficient milk among low-income urban Mexican mothers.

    Article - En anglais

    La perception d'une production insuffisante de lait constitue l'une des principales raisons évoquées par les femmes lorsqu'elles arrêtent d'allaiter et se mettent à nourrir leur nourrisson au biberon.

    A partir des résultats issus d'une étude rétrospective, on pense que cette perception est un phénomène transculturel.

    Pour mieux préciser le processus de mise en place de cette perception, les auteurs ont réalisé une étude prospective sur 73 femmes mexicaines de faible niveau socio-économique ayant donné naissance sans complication à un nouveau-nébien portant.

    Les femmes furent interrogées à leur départ de la maternité, puis8 et 16 jours après l'accouchement.

    L'allaitement maternel exclusif était considéré comme idéal pour le nourrisson par 71% des femmes, l'allaitement mixte pour 26% et l'artificiel exclusif pour 3%. Pour ce qui est de ce qu'elles avaient prévu a priori, les pourcentages respectifs s'élevaient à 47%, 45% et 3%. Cette planification n'était pas suivie d'effet, puisqu'il n'y avait aucune relation entre le mode d'allaitement prévu et celui effectif au 8ème ou 16ème jour.

    Globalement l'allaitement maternel exclusif était pratiqué moins souvent que prévu (par 33% des femmes au 8ème jour, 24% au 16ème).

    Cela suggère que le post-partum immédiat est une période critique pour le choix du mode d'allaitement.

    La raison la plus souvent évoquée par les femmes pour expliquer le passage à l'allaitement mixte était la perception d'une production insuffisante de lait.

    Mots-clés Pascal : Milieu urbain, Alimentation, Nouveau né, Allaitement, Déficit, Lait maternel, Enquête, Mexique, Allaitement mixte

    Mots-clés Pascal anglais : Urban environment, Feeding, New born, Breast feeding, Deficiency, Breast mild, Inquiry, Mexico, Mixed feeding

    Notice produite par :
    CIE - Centre International de l'Enfance et de la Famille

    Code Inist : 002B30A11. Création : 01/03/1996.