logo BDSP

Base documentaire


  1. Prelacteal feeding patterns in the Philippines.

    Article - En anglais

    L'allaitement maternel est recommandé afin d'assurer la survie de l'enfant.

    Dans cet objectif, l'apport du colostrum dans la période néonatale apparaît particulièrement important.

    Néanmoins, les études occultent en général la consommation de substances non lactées par le nouveau-né, bien que ce soit une pratique fréquente dans les pays en développement.

    Dans cette étude, les auteurs distinguent différents types d'aliments donnés au nouveau-né dans les deux jours suivant sa naissance : le lait maternel, lui-même scindé en colostrum, tiré de la mère de l'enfant et le lait maternel mature provenant de nourrices, les substituts du lait maternel (SLM) et les substances non lactées (SNL).

    L'échantillon, tiré au hasard, comprend 725 mères rurales et 2355 mères urbaines de Metropolitan Cebu (Philippines centrale). 91% des mères ont été interrogées moins de 10 jours après le post-partum entre mai 1983 et avril 1984.

    Leur âge moyen était de 26,1 ans et elles avaient en moyenne effectué 7,1 ans d'école. 90% des femmes rurales et 53% des urbaines avaient accouché à domicile.

    Parmi les SLM les plus fréquemment consommés on trouve des laits infantiles, tous les enfants qui les reçoivent étant nés dans une structure hospitalière.

    Les auteurs concluent qu'un pourcentage assez important de femmes donnent le colostrum à leur enfant dans les 2 premiers jours de vie.

    Mots-clés Pascal : Nouveau né, Allaitement, Alimentation, Milieu urbain, Philippines, Lait maternisé

    Mots-clés Pascal anglais : New born, Breast feeding, Feeding, Urban environment, Powdered baby milk

    Notice produite par :
    CIE - Centre International de l'Enfance et de la Famille

    Cote : 4248

    Code Inist : 002B30A11. Création : 01/03/1996.