logo BDSP

Base documentaire


  1. Socioeconomic factors influencing food habits in Antigua, the West Indies.

    Article - En anglais

    Antigua est une petite île anglophone des Caraïbes dont l'économie dépend essentiellement du tourisme tandis que de l'agriculture traditionnelle persiste dans les zones rurales.

    L'étude a été effectuée dans une zone rurale et la capitale de l'île sur un échantillon total de 305 maisonnées choisies au hasard.

    La « maîtresse de maison » ou à défaut un adulte était interrogé.

    Le questionnairecomprenait un rappel qualitatif de la consommation des 24 heures d'où était tiré un score allant de 1 à 6 selon la diversité du régime alimentaire (celui-ci étant évalué à partir de 6 groupes d'aliments).

    Ce score a été utilisé comme variable dépendante. 4 facteurs ont été identifiés : le niveau de bien être matériel (nombre de pièces de la maison et possession de biens d'équipement), le niveau d'éducation et socio-économique du chef de famille, l'existence d'un ami à l'étranger et la participation à de l'éducation nutritionnelle, l'activité de pêche.

    Dans une régression multiple du score de diversité du régime alimentaire (SDRA) sur ces 4 facteurs seul le 1° et le 3° sont corrélés de façon significative au SDRA.

    Néanmoins seule une faible proportion de la variance du SDRA est expliquée par ces 2 facteurs (environ 8%). Les auteurs discutent la validité et l'intérêt du traitement statistique effectué.

    Au total il apparaît que les idées nouvelles et les facteurs économiques jouent, indépendemment, un rôle sur la variété de l'alimentation des familles d'Antigua.

    Mots-clés Pascal : Coutume alimentaire, Statut socioéconomique, Alimentation, Aliment, Antilles

    Mots-clés Pascal anglais : Food habit, Socioeconomic status, Feeding, Food, West Indies

    Notice produite par :
    CIE - Centre International de l'Enfance et de la Famille

    Cote : 1951

    Code Inist : 002B30A11. Création : 01/03/1996.