logo BDSP

Base documentaire


  1. Aflatoxin exposure and its relationship to kwashiorkor in African children.

    Article - En anglais

    L'aflatoxine est une substance naturelle mais toxique développée par une variété de champignons microscopiques, l'Aspergillus flavus ; elle inhibe la synthèse des protéines, des lipides et des acides nucléiques, et sa toxicité touche plus particulièrement le foie (un milligramme d'aflatoxine par kilogramme de nourriture peut provoquer à long terme un cancer du foie).

    Elle se développe sur les graines d'arachide, les céréales, les légumineuses et plus particulièrement dans des ambiances chaudes et humides.

    Elle a été mise en cause dans le développement du kwashiorkor.

    Cette étude a pour but de vérifier cette hypothèse dans une population d'enfants âgés de 1 à 5 ans vivant dans une ville d'Afrique du Sud.

    Ces résultats ne supportent donc pas l'hypothèse que les aflatoxines pourraient accélérer le développement d'un kwashiorkor.

    Il faut néanmoins apporter deux restrictions à cette conclusion : - la ville est située sur un plateau où l'hiver est froid, ce qui ne favorise pas le développement des aflatoxines ; - les deux groupes n'ont pas le même âge moyen : les enfants atteints de MPE dans cette étude sont très jeunes et n'ont peut-être pas eu le temps de consommer des produits contaminés.

    Ces résultats n'excluent pas la responsabilité des aflatoxines dans la MPE, au niveau d'autres âges ou d'autres contrées.

    Mots-clés Pascal : Urine, Zone suburbaine, Etude comparative, Malnutrition, Kwashiorkor

    Mots-clés Pascal anglais : Urine, Suburban zone, Comparative study, Malnutrition, Kwashiorkor

    Notice produite par :
    CIE - Centre International de l'Enfance et de la Famille

    Code Inist : 002B30A11. Création : 01/03/1996.