logo BDSP

Base documentaire


  1. Diarrhoea mortality in rural Bangladeshi children.

    Article - En anglais

    Cette étude de la mortalité par diarrhée a été réalisée dans le cadre du projet de Matlab en 1986-87.

    Les décès par diarrhée atteignaient 8,6 enfants de moins de 5 ans ; la diarrhée était à l'origine de 1% des décès dans le premier mois de vie et augmentait jusqu'à un maximum de 65% des décès entre 2 et 3 ans, puis de 46% et 48%, les 4ème et 5ème années.

    La diarrhée aiguë aqueuse était responsable de 11% de la mortalité totale, de 40% de la mortalité par diarrhée chez les moins d'un an, et de 5% et 9% respectivement chez les 1-4 ans.

    Par contre, chez les 1-4 ans, les autres types de diarrhée étaient à l'origine de 9% de la mortalité globale et de 16% de la mortalité par diarrhée ; 68% des enfants décédés avaient eu des selles sanglantes.

    Les décès consécutifs à une diarrhée faisant suite à une rougeole représentaient 11% des décès par diarrhée.

    Chez les 1-4 ans, la diarrhée prolongée était à l'origine de la majorité des décès.

    Ces résultats, comme ceux d'autres études récentes, confirment un changement dans les étiologies de la diarrhée de l'enfant au Bangladesh, peut-être une fréquence accrue des shigelles qui reste à démontrer.

    Il faut y ajouter une couverture antirougeoleuse plus élevée, une meilleure prise en charge nutritionnelle des diarrhées et une lutte générale contre la malnutrition et, enfin, un dépistage précoce ainsi qu'un traitement adapté des dysenteries dans lacommunauté.

    Mots-clés Pascal : Diarrhée, Mortalité, Enfant, Milieu rural, Etiologie, Hospitalisation, Prévention

    Mots-clés Pascal anglais : Diarrhea, Mortality, Child, Rural environment, Etiology, Hospitalization, Prevention

    Notice produite par :
    CIE - Centre International de l'Enfance et de la Famille

    Code Inist : 002B30A11. Création : 01/03/1996.