logo BDSP

Base documentaire


  1. Weight gain in supervised and take-home feeding programmes in Chat.

    Article - En anglais

    Durant la période de sécheresse et de famine au Sahel, plusieurs programmes alimentaires étaient inaccessibles à des populations éloignées pour des raisons de distance et de manque de personnel.

    Ce type de programme requiert moins de personnel et permet d'élargir le champ d'action d'un centre de distribution.

    Néanmoins, les contrôles sont insuffisants et n'empêchent pas le partage de la ration individuelle de l'enfant avec les autres membres de la famille.

    L'enfant ne recevrait alors que 40 à 60% de la ration calorique allouée.

    Le propos de cet article est de les comparer et d'évaluer leurs résultats en terme de gain pondéral sur le même intervalle de temps. 641 enfants de 2 camps nomades présentant une malnutrition ont bénéficié d'un programme de supplémentation classique (Groupe 1).

    Dans un 3ème camp, 133 enfants ont été inclus dans un programme de supplémentation à emporter à domicile (Groupe 2).

    Les auteurs insistent sur la complexité des analyses due à l'absence de randomisation et au nombre des perdus de vue (28% dans le groupe 1,12% dans le groupe 2).

    Ils suggèrent que des programmes de supplémentation à emporter à domicile, même s'ils ne comprennent pas une surveillance rigoureuse, permettent d'atteindre, avec des résultats comparables aux programmes classiques, un plus grand nombre d'enfants mal nourris dans des régions difficiles d'accès.

    Mots-clés Pascal : Poids corporel, Nutrition, Malnutrition, Nomade, Indicateur nutritionnel, Alimentation, Programme, Tchad

    Mots-clés Pascal anglais : Body weight, Nutrition, Malnutrition, Nomad, Nutritional indicator, Feeding, Program, Tchad

    Notice produite par :
    CIE - Centre International de l'Enfance et de la Famille

    Cote : 10465

    Code Inist : 002B30A11. Création : 01/03/1996.