logo BDSP

Base documentaire


  1. Iodine deficiency disorders and endemic goitre.

    Article - En anglais

    L'article fait la synthèse des principaux aspects concernant les troubles dus à la carence en iode (TDCI).

    Les manifestations cliniques les plus spectaculaires sont le goitre thyroïden, ainsi que le crétinisme (il résulte d'une hypothyroïdie intautérine et correspond à un retard mental grave associé à des troubles neurologiques et moteurs).

    Pour être moins caractéristiques, les autres TDCI ne sont pas, pour autant, anodins : avortement spontané, prématurité, malformations congénitales, mortalité périnatale, hypothyroïdie ou retard mental isolé (ce dernier est 10 fois plus fréquent que le crétinisme lui-même).

    On estime que, de par le monde, 200 millions d'individus ont un goitre, 3 millions sont crétins et des millions souffrent de désordres mentaux ou neurologiques, moins caractéristiques.

    Les pays en développement sont les plus touchés :

    • en Amérique Latine, c'est plus particulièrement le cas du Pérou, de la Bolivie et de l'Equateur ;

    • en Afrique, les pays du Centre de ce continent mais également la Tanzanie ou le Soudan ;

    • en Asie, les régions montagneuses du Moyen - Orient, ainsi que certaines régions de Chine.

    Même en Europe, des régions montagneuses de Sicile ou d'Espagne sont largement atteintes ; à part les pays scandinaves, la plupart des pays européens ont des apports iodés relativement bas.

    L'iode est un oligo-élément qui joue un rôle primordial dans la synthèse des hormones thyroïdiennes.

    Mots-clés Pascal : Déficit, Goitre, Malnutrition, Prévention, Pays industrialisé

    Mots-clés Pascal anglais : Deficiency, Goiter, Malnutrition, Prevention, Industrialized country

    Notice produite par :
    CIE - Centre International de l'Enfance et de la Famille

    Code Inist : 002B30A11. Création : 01/03/1996.