logo BDSP

Base documentaire


  1. Protein turnover in pregnancy.

    Article - En anglais

    Six femmes enceintes en bonne santé ont bénéficié à la fin des premier, deuxième et troisième trimestres de leur grossesse, d'une évaluation de la composition corporelle par la méthode du potassium total, et d'une mesure du turn over protéique à l'aide de la leucine marquée au carbone 14.

    Elles furent comparées à 17 femmes non enceintes.

    Le stade de la gestation ne modifiait pas le turn over protéique lorsque celui-ci était rapporté en kgs de poids corporel.

    En revanche, tant la synthèse protéique que le catabolisme s'élevait avec la durée de la grossesse lorsqu'on évaluait ces paramètres en fonction de la masse maigre de l'organisme.

    De plus ces deux paramètres étaient plus élevés aux deuxième et troisième trimestres de grossesse que chez les témoins.

    Ainsi, lorsqu'on le rapporte à la masse maigre et non au poids corporel total, le turn over protéique s'élève au cours de la gestation.

    Les auteurs proposent donc de standardiser à l'avenir les évaluations du turn over protéique sur la masse maigre.

    Par ailleurs, du fait de l'augmentation conjointe de l'anabolisme et du catabolisme protéique, les pertes nettes en protéines n'étaient pas modifiéespar la grossesse.

    Encore faut-il remarquer que ces mesures ont été réalisées à l'état de jeûne ce qui n'exclut pas un effet positif de la gestation sur la rétention protéique après un repas, effet suggéré par la simple observation du développement de nouveaux tissus chez la femme enceinte et son foetus.

    Mots-clés Pascal : Gestation, Protéine, Anthropométrie, Statistique, Méthodologie, Poids corporel, Surveillance, Prénatal

    Mots-clés Pascal anglais : Pregnancy, Proteins, Anthropometry, Statistics, Methodology, Body weight, Supervision, Prenatal

    Notice produite par :
    CIE - Centre International de l'Enfance et de la Famille

    Code Inist : 002B30A11. Création : 01/03/1996.