logo BDSP

Base documentaire


  1. Plant protein rehabilitation diets and iron supplementation of the protein-energy malnourished child.

    Article - En anglais

    Le but de cette étude, menée au Nigeria, est de tester l'efficacité d'un régime local destiné à traiter les malnutritions protéo-énergétiques et d'examiner les effets d'une supplémentation martiale associée. 38 enfants âgés de 3 à 36 mois, hospitalisés à Ile-Ife pour kwashiorkor (K), marasme (M) ou forme mixte (KM) ont été traités par un régime thérapeutique standard.

    Ce programme thérapeutique consistait en une réhydratation hydroélectrolytique, le traitement des infections et de l'anémie et en une renutrition basée sur des protéines végétales détaillées dans l'article.

    Après une semaine d'hospitalisation, les concentrations avaient augmenté de façon significative dans les groupes K et KM.

    A la fin de la 2ème semaine d'hospitalisation, les concentrations en transferrine des 3 groupes étaient considérées normales pour l'âge.

    Une supplémentation martiale a été donné à l'admission ou 3 jours après à 21 des 38 enfants.

    La mortalité était plus élevée chez ceux dont la supplémentation avait été débutée dès l'admission.

    Une augmentation trop burtale du fer sérique durant la première semaine de traitement favorise la croissance de bactéries nécessitant du fer pour se développer et ainsi provoque ou aggrave les états infectieux bactériens.

    Les auteurs concluent que toute supplémentation martiale doit être contre-indiquée dans la première semaine de traitement d'une malnutrition protéo-énergétique.

    Mots-clés Pascal : Malnutrition, Protéine, Fer, Plante, Nigéria

    Mots-clés Pascal anglais : Malnutrition, Proteins, Iron, Plant, Nigeria

    Notice produite par :
    CIE - Centre International de l'Enfance et de la Famille

    Cote : 11035

    Code Inist : 002B30A11. Création : 01/03/1996.