logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Protein-energy malnutrition in northern Sudan : clinical studies.

    Article - En anglais

    L'étude a été réalisée sur des enfants hospitalisés à Khartoum (Soudan).

    En fonction de la classification de WELLCOME, des enfants de 4 mois à 6 ans ont été inclus dans l'enquête : 145 souffrent de kwashiorkor (K) et (les autres enfants ayant été appariés sur l'âge) 113 de kwashiorkor marasmique (KM), 158 de marasme (M) et 186 sont des témoins (T) non malnutris.

    Divers signes cliniques, mesures anthropométriques et une histoire médicale ont été notés pour chaque enfant.

    Les résultats montrent que les enfants K sont plus souvent considérés comme gros à la naissance que les autres et que les étapes du développement psychomoteur sont plus tardives chez les enfants M et KM que chez les K, et les T. On retrouve plus souvent, dans tous les groupes de malnutris, une histoire de maladie prolongée (en particulier diarrhée et rougeole) avant l'admission ainsi qu'une anorexie.

    La T/A et le périmètre crânien moyens sont plus élevés dans le groupe K que dans les groupes KM et M. On retrouve légèrement plus d'enfants apathiques, irritables et anorexiques dans les groupes M et KM que K. Les lésions cutanées sont plus fréquentes quand il existe un oedème.

    Le taux de mortalité hospitalière est de 19% pour les K, 35% pour les KM et 14,5% pour les M. Les taux de protéines totales et d'albumine sont beaucoup plus faibles chez les K et les KM que chez les M et très proches chez les KM et les K. Les gamma globulines sont plus élevées chez les M que chez tous les autres groupes.

    Mots-clés Pascal : Malnutrition, Protéine, Etude cas, Enquête, Rétrospective, Kwashiorkor, Etiologie, Etude comparative, Statistique, Soudan

    Mots-clés Pascal anglais : Malnutrition, Proteins, Case study, Inquiry, Retrospective, Kwashiorkor, Etiology, Comparative study, Statistics, Sudan

    Notice produite par :
    CIE - Centre International de l'Enfance et de la Famille

    Cote : 7639

    Code Inist : 002B30A11. Création : 01/03/1996.