logo BDSP

Base documentaire


  1. Variability of macronutrient concentrations in human milk.

    Article - En anglais

    Pour estimer les apports habituels en nutriments par le lait maternel, il est nécessaire de connaître la variabilité inter et intra sujets de la concentration en ces nutriments.

    C'est ce que les auteurs ont évalué, pour l'énergie, l'azote total, le lactose et les lipides, sur 5 femmes allaitantes en bonne santé, 105 37 jours après l'accouchement.

    Des échantillons de lait ont été collectés, sur 24 h, 3 fois en une semaine au moyen d'une pompe électrique branchée, à chaque tétée, sur le sein non occupé par l'enfant.

    La variabilité intra sujet est plus importante que la variabilité inter sujet.

    A partir de ces résultats les auteurs montrent que la précision de la moyenne de la concentration en ces 4 nutriments dans le lait d'un groupe de femmes est améliorée par une augmentation du nombre de sujets évalués.

    Par contre, une augmentation du nombre de jours de prélèvements ou de nombre d'analyses effectués sur le même échantillon de lait n'a que peu d'influence sur les intervalles de confiance à 95% des moyennes.

    Pour un individu donné, la précision du contenu en ces nutriments est améliorée quand le nombre de jours de prélèvement augmente mais pas lorsque le nombre d'analyses effectuées sur un échantillon est augmenté.

    Néanmoins, la faible variabilité intra sujet retrouvée pour l'azote et le lactose montre qu'une précision élevée peut être obtenue avec un seul échantillon de 24 h.

    Mots-clés Pascal : Lait maternel, Nutriment, Statistique

    Mots-clés Pascal anglais : Breast mild, Nutrient, Statistics

    Notice produite par :
    CIE - Centre International de l'Enfance et de la Famille

    Cote : 7152

    Code Inist : 002B30A11. Création : 01/03/1996.