logo BDSP

Base documentaire


  1. Physical activity and total energy expenditure of child-bearing Gambian village women.

    Article - En anglais

    32 femmes rurales gambiennes âgées de 20 à 35 ans sont les sujets d'une étude longitudinale débutant avant leur 12ème semaine de grossesse et se poursuivant 6 à 18 mois après la naissance de l'enfant, durant la période d'allaitement. 16 femmes ont reçu, au cours de l'étude, un supplément de 430kcal/j (1,8MJ) pendant la grossesse et de 720kcal/j (3,0MJ) durant l'allaitement.

    L'activité physique de chaque femme a été notée par des observateurs toutes les2,5 minutes (entre 6h30 et 21h30), 1 jour par quinzaine pendant la grossesse et jusqu'à 3 mois après la naissance et 1 jour par mois ensuite (soit en moyenne 34 jours par sujet).

    La dépense énergétique quotidienne totale (DEQT) a été calculée comme la somme des dépenses spécifiques d'activités, pondérées par le temps passé à chacune.

    Les femmes enceintes et allaitantes réduisent leur activité physique pour les travaux des champs, le travail domestique et la marche.

    L'ajustement sur la saison, la modification du MB et le coût énergétique des activités permet de montrer que cette réduction des activités physiques diminue de 140 18kcal/j (0,59 0,08MJ) la DETQ des femmes entre la 28ème semaine de gestation et la 4ème semaine du post partum.

    Ainsi, l'énergie des femmes semble être économisée au profit de la croissance foetale et de la production de lait.

    La supplémentation s'est avérée sans impact sur tous les types d'activités qu'elles mènent.

    Mots-clés Pascal : Exercice physique, Energie, Milieu rural, Gestation, Gambie

    Mots-clés Pascal anglais : Physical exercise, Energy, Rural environment, Pregnancy, Gambia

    Notice produite par :
    CIE - Centre International de l'Enfance et de la Famille

    Cote : 5917

    Code Inist : 002B30A11. Création : 01/03/1996.