logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Prévalence des troubles obsessionels-compulsifs dans une large population française de patients consultant en psychiatrie.

    Article - En français

    Traduction en anglais : Epidemiological survey of obsessive-compulsive disorder and syndromes in a large french clinical sample.

    Pour évaluer la prévalence du trouble obsessionnel-compulsif (TOC) chez les patients consultant en psychiatrie, une large enquête clinique a été réalisée dans une population de 4364 patients.

    Les outils cliniques utilisés ont comporté un questionnaire semi-structuré de dépistage du TOC (10 questions), une recherche systématique des critères du TOC (DSM III-R), un auto-questionnaire des obsessions-compulsions de Maudsley (MOCI - version abrégée de 21 items) et l'EGF du DSM III-R.

    La prévalence du syndrome obsessionnel-compulsif (SOC) chez les nouveaux patients consultant en psychiatrie est de 17%, dont 9,2% répondent aux critères diagnostiques du TOC (selon le DSM III-R).

    Le questionnaire de dépistage montre une validité de structure (présence d'un facteur général) avec une sensibilité de 83% et une spécificité de 97%. Comparativement aux patients non obsessionnels, la présence d'un syndrome obsessionnel est caractérisée de manière significativement différente par une moindre prévalence féminine, un âge plus jeune, un taux plus élevé de célibat et moindre de divorce-séparation-veuvage, plus d'antécédents psychiatriques (notamment anxieux et dépressifs), un risque suicidaire plus augmenté, une tendance plus marquée à la chronicité et surtout une altération plus marquée du fonctionnement global.

    Mots-clés Pascal : Obsession compulsion, Trouble anxieux, Prévalence, Epidémiologie, France, Europe, Enquête, Forme clinique, Consultation psychiatrique, Homme

    Mots-clés Pascal anglais : Obsessive compulsive disorder, Anxiety disorder, Prevalence, Epidemiology, France, Europe, Inquiry, Clinical form, Psychiatric consultation, Human

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 95-0579660

    Code Inist : 002B18C08B. Création : 01/03/1996.