logo BDSP

Base documentaire


  1. Les lipides de la viande de porc.

    Article - En français

    Depuis 25 ans, le porc est donc un animal dont les performances de croissance et la composition corporelle ont été fortement améliorées grâce à la mise en place d'un programme de sélection génétique.

    Les masses adipeuses sous-cutanées ont diminué, mais dans un avenir proche, il sera nécessaire de veiller à ce que cette diminution n'affecte pas davantage les teneurs en lipides intramusculaires qui sont fortement liées aux caractères organoleptiques de la viande.

    La qualité des produits présentant maintenant un réel souci pour le consommateur, il sera nécessaire de concilier le souhait des transformateurs, des nutritionnistes et le contexte économique de l'élevage des porcs.

    En conclusion, le porc produit une viande maigre lorsque le gras visible est écarté.

    Ainsi, pour mieux valoriser les qualités nutritionnelles de la viande de porc, il est primordial de ne plus confondre adiposité globale de la carcasse et teneur réelle en lipides des tissus (R. A.).

    Mots-clés Pascal : Viande, Lipide

    Mots-clés Pascal anglais : Meat, Lipids

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : 95/12 V

    Code Inist : 002B30A02A. Création : 01/03/1996.