logo BDSP

Base documentaire


  1. Les protéines du lait de vache : une nouvelle source de médicaments ?

    Article - En français

    Les rôles physiologiques potentiels de peptides issus des protéines laitières sont discutés à travers deux exemples d'activités biologiques, à savoir l'activité inhibitrice de l'enzyme de conversion de l'angiotensine I et les activités opiacée/antiopiacée.

    Les principaux peptides actifs sont rapportés et leurs activités in vitro chiffrées ; ces peptides inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine I et opioïdes/antiopioïdes sont comparés aux molécules issues de la pharmacopée.

    Les quantités moyennes en peptides actifs absorbés chaque jour sont estimées et laissent présager la possibilité d'activité inhibitrice de l'enzyme de conversion et opiacée plutôt qu'antiopiacée ; mais la manifestation de ces activités in vitro suppose plusieurs conditions avancées ici : libération et conservation de la séquence active, transport jusqu'au récepteur, comptabilité de la concentration avec la constante d'affinité...

    Enfin, ces peptides actifs d'origine alimentaire pourraient servir de modèles à de nouvelles molécules et trouver des applications de supplémentation dans des formulations laitières. (R. A.).

    Mots-clés Pascal : Protéine, Lait, Médicament, Recherche scientifique

    Mots-clés Pascal anglais : Proteins, Milk, Drug, Scientific research

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : 95/12 V

    Code Inist : 002B30A08. Création : 01/03/1996.