logo BDSP

Base documentaire


  1. Fulltext. La surveillance de la cryptococcose en France métropolitaine. Evaluation de l'exhaustivité et de la représentativité des données du Centre national de référence par la méthode de capture-recapture.

    Article - En français

    Fulltext.

    Traduction en anglais : Evaluation of the exhaustivity and representativeness of a surveillance system by the capture-recapture method. Application to the surveillance of Cryptococcus neoformans infections in France (data from the "Centre national de référence").

    La cryptococcose est une infection due à une levure encapsulée.

    Cryptococcus neoformans, responsable de méningo-encéphalites graves, souvent disséminées.

    Elle survient principalement chez des sujets ayant un déficit de l'immunité cellulaire.

    En France, cette pathologie touche dans 80% des cas des sujets infectés par le virus de l'immunodéficience humaine (V.I.H.). Depuis 1985, le Centre national de référence des mycoses et des antifongiques (C.N.R.) recense annuellement les cas de cryptococcose survenant sur le territoire métropolitain.

    L'exhaustivité et la représentativité de ce système de surveillance ont pu être estimées indirectement entre 1989 et 1992 grâce aux données d'autres systèmes de surveillance, à l'échelon national, l'unité Sida du Réseau national de Santé publique (R.N.S.P.) et, à un échelon régional, le Groupe d'épidémiologie clinique du Sida en Aquitaine.

    Mots-clés Pascal : Mycose, Infection, Méningite, Surveillance sanitaire, Epidémiologie, France

    Mots-clés Pascal anglais : Mycosis, Infection, Meningitis, Sanitary surveillance, Epidemiology, France

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : 95/12 N

    Code Inist : 002B30A01A02. Création : 01/03/1996.