logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Disagreement between hospital medical records and a structured patient interview on the type and date of the first symptom in cancers of the digestive tract.

    Article - En anglais

    Traduction en français : Désaccord entre le dossier médical hospitalier et un entretien structuré de patients sur le type et la date du premier symptôme dans les cancers du tube digestif.

    Les dossiers médicaux sont souvent moins fiables que les entretiens de patients en ce qui concerne les signes et les symptômes initiaux du cancer et le procédé diagnostique extra-hospitalier.

    Pourtant, une grande partie de la recherche sur le « retard diagnostique » en cancérologie est basée sur les informations contenues dans les dossiers cliniques.

    Dans le cadre d'une étude sur le retard diagnostique des cancers du tube digestif, nous avons analysé la concordance sur le type et la date du symptôme initial entre le dossier médical hospitalier (DMH) et un entretien structuré du patient (ESP).

    Les dossiers d'un échantillon aléatoire (N=60) de 183 patients interviewés ont été étudiés...

    La date coïncidait pour seulement 56% des cas, la concordance étant plus faible pour le cancer colorectal.

    Les dossiers indiquaient que le premier symptôme avait eu lieu à une date ultérieure dans 33% des cas ; globalement, une étude basée sur les DMH aurait sous-estimé l'intervalle entre le premier symptôme et le diagnostic de 2,2 mois par patient.

    Pour seulement 40% il y avait accord total (symptôme et date).

    Des différences significatives peuvent exister entre les dossiers médicaux et ce que les patients rapportent pendant un entretien structuré.

    La qualité de l'information contenue dans les dossiers hospitaliers sur la durée et la nature des symptômes du cancer doit être évaluée avant utilisation en recherche étiologique et évaluatrice. (R. A.).

    Mots-clés Pascal : Appareil digestif, Dossier médical, Hôpital, Symptomatologie, Fiabilité, Anamnèse, Diagnostic, Espagne, Consultation médicale

    Mots-clés Pascal anglais : Digestive system, Medical record, Hospital, Symptomatology, Reliability, Anamesis, Diagnosis, Spain, Consultation

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : 95/12 V

    Code Inist : 002B30A01C. Création : 01/03/1996.