logo BDSP

Base documentaire


  1. Contamination des eaux souterraines de la Seine-Maritime par les Hydrocarbures aromatiques polycycliques.

    Thèse/mémoire - En français

    D'après la bibliographie, les Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (HAP), dont certains sont suspectés d'être cancérigènes, sont présents dans tous les milieux de notre environnement.

    Le contrôle sanitaire effectué entre janvier 1992 et juin 1995 en Seine-Maritime sur 240 captages révèle que : - 2,4% des analyses sont non conformes en benzo (3,4) pyrène, - 1,1% des analyses sont non conformes pour la somme des 6 HAP, la plupart des analyses sont alors non conformes en turbidité.

    L'étude réalisée par la D.D.A.S.S. entre janvier et février 1995 sur des captages turbides en hiver ne retrouve pas le lien entre la turbidité et les HAP.

    Des prélèvements sur les captages présentant les plus fortes contaminations en HAP permettent de dire qu'il existe un lien entre une turbidité excessive et un dépassement de normes en HAP.

    La contamination des points d'eau s'explique par leur situation par rapport aux sources émettrices et par la vulnérabilité de la ressource : les captages sont situés en zone karstique et la protection de l'aquifère est faible.

    (R.A.).

    Mots-clés Pascal : Eau souterraine, Hydrocarbure, Composé aromatique polycyclique, Seine maritime

    Mots-clés Pascal anglais : Ground water, Hydrocarbon, Polycyclic aromatic compound, France

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : OL95/0061

    Code Inist : 002B30A02A. Création : 01/03/1996.