logo BDSP

Base documentaire


  1. Contribution à la maîtrise du compostage des déchets végétaux. (Confidentiel jusque juin 1997).

    Thèse/mémoire - En français

    Cette étude vise dans un premier temps à optimiser, à l'aide d'expérimentations, les conditions d'exploitation et de suivi des plates-formes de compostage des déchets végétaux et dans un second temps, à intégrer les résultats précédents dans une méthodologie sur la conception et le dimensionnement des plates-formes.

    Un compost de qualité peut être obtenu après six mois de fermentation/maturation dans les conditions suivantes : rythme de retournement plus soutenu au cours des six premières semaines arrosage des andains en fonction des conditions climatiques afin de maintenir un taux d'humidité au moins égal à 55-60% pour éviter un blocage des dégradations en période sèche.

    L'examen du dimensionnement dans les conditions précédentes a abouti au chiffrage de 7000 m2 pour 10000 m3 de déchets verts frais dont environ la moitié correspondent à des aires de circulation.

    Outre les aires de réception, broyage et criblage, deux aires distinctes sont proposées pour la fermentation/maturation : une aire de retournements rapides et une aire de retournements lents.

    La difficulté de quantifier le gisement s'ajoute au fait que la plupart des plates-formes actuelles sont sous-dimensionnées.

    (R.A.).

    Mots-clés Pascal : Déchet, Plante, Expérience, Recommandation

    Mots-clés Pascal anglais : Wastes, Plant, Experience, Recommendation

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : OL95/0021

    Code Inist : 002B30A02A. Création : 01/03/1996.