logo BDSP

Base documentaire


  1. Rendre les infirmières acteurs dans l'évaluation de leurs pratiques professionnelles. Une perspective pour les cadres. Un objectif pour l'infirmière générale.

    Thèse/mémoire - En français

    Avec la loi du 31 juillet 1991, l'évaluation a pris une place prépondérante et envahit tous les domaines hospitaliers.

    Cette loi impose l'évaluation de la qualité des soins et des pratiques professionnelles.

    Les cadres et les soignants sont convaincus que l'évaluation est nécessaire et importante et pourtant il y a des résistances à sa pratique.

    Nous essaierons de vérifier l'hypothèse suivante : les soignants sont résistants à l'évaluation parce qu'ils ne sont pas acteur de cette évaluation.

    L'infirmière générale en tant qu'expert sera une personne ressource auprès des cadres afin d'aider les soignants à s'approprier le concept d'évaluation et de le mettre en pratique.

    Une des missions de l'Infirmière Générale est la mise en oeuvre et la garantie de la qualité des soins.

    Cette stratégie se caractérise par la conception, la mise en place, le suivi des stratégies d'évaluation. (R.A.). Document indisponible.

    Mots-clés Pascal : Infirmier, Evaluation, Réglementation, Pratique professionnelle, Gestion, Cadre infirmier

    Mots-clés Pascal anglais : Nurse, Evaluation, Regulation, Professional practice, Management, Nurse manager

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : OG95/0001

    Code Inist : 002B30A05. Création : 01/03/1996.