logo BDSP

Base documentaire


  1. L'idole et l'abject : le désir à l'épreuve de la mort - la maladie mentale entre mythe et réalité - pour une psychiatrie de l'abjection.

    Ouvrage - En français

    Avec « Le crépuscule de la raison », Jean Maisondieu invitait soignants et familles à retrouver la relation avec la personne au coeur du désordre que représente la démence.

    Avec « Les alcooléens », il les engageait à réhabiliter les alcooliques comme sujets dignes de respect.

    Poursuivant sa réflexion sur la pratique des psychiatres, dont la sienne, il met en évidence la tentation permanente de nier l'altérité du sujet.

    Perçu comme abject, celui-ci ne peut que s'enfermer dans sa pathologie.

    Or, l'abjection - réponse défensive à la peur de la maladie et de la mort - n'est jamais prise en compte par les cliniciens, pas plus qu'elle ne trouve sa place dans les théories, qui sont depuis Freud, centrées sur le désir et la séduction.

    Faute d'être reconnue, elle empoisonne les relations avec les « malades » et les maintient de façon durable dans le désordre mental.

    A la manière provocatrice qu'on lui connaît, Jean Maisondieu plaide pour « une psychiatrie de l'abjection » qui permettrait à celui que l'on soigne d'être accepté comme un semblable en humanité afin que sa guérison ne soit pas un voeu pieux, mais un espoir raisonnable.

    Mots-clés Pascal : Psychiatrie, Malade, Trouble psychiatrique, Santé mentale, Psychanalyse, Relation soignant soigné, Relation soignant famille, Mort, Relation médecin malade, Alcoolisme, Affect affectivité, France, Haine

    Mots-clés Pascal anglais : Psychiatry, Patient, Psychiatric desorder, Mental health, Psychanalysis, Health staff patient relation, Health staff family relation, Death, Physician patient relation, Alcoholism, Affect affectivity, France, Hatred

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : FR21/0177

    Code Inist : 002B30A03B. Création : 01/03/1996.