logo BDSP

Base documentaire


  1. Fulltext. Très peu de couples restent volontairement sans enfant.

    Article - En français

    Fulltext.

    L'infécondité définitive augmente dans les années récentes, mais beaucoup moins que dans d'autres pays européens.

    En France, la proportion de femmes restant sans enfant a baissé (de 25% à 11%), des générations nées en 1990 à celles nées en 1940.

    Pour les femmes nées entre 1935 et 1950, seuls 4% des couples n'ont jamais voulu d'enfant, et autant sont restés sans enfant à la suite de problème de stérilité.

    Pour les générations récentes, la proportion de femmes sans enfant va augmenter, principalement en raison de la « redécouverte » par les couples de la possibilité de n'avoir aucun enfant, mais également à cause de difficultés auxquelles seront confrontés de plus en plus de couples qui auront retardé le moment à partir duquel ils essaient d'avoir leur premier enfant.

    Mots-clés Pascal : Stérilité, Planning familial, Célibat, Donnée statistique, Tendance séculaire

    Mots-clés Pascal anglais : Sterility, Family planning, Bachelorhood, Statistic data

    Notice produite par :
    DEP93 - Conseil Général de la Seine-Saint-Denis

    Code Inist : 002B30A11. Création : 01/03/1996.