logo BDSP

Base documentaire


  1. Revenu des médecins libéraux : 10 ans d'évolution.

    Article - En français

    Entre 1983 et 1993, le pouvoir d'achat des médecins libéraux a progressé en moyenne annuelle de 0,5% et 1,9% pour les spécialistes.

    Le développement de l'activité, une revalorisation des tarifs conventionnels supérieur à la hausse des prix pour les omnipraticiens, les dépassements pratiqués par les médecins à honoraires libres expliquent cette croissance.

    Par contre, les charges qui progressent plus vite que les honoraires freinent l'augmentation du pouvoir d'achat sur ces dix années.

    Les pédiatres disposent, comme en 1988, du revenu moyen le plus faible, les cardiologues du revenu le plus élevé.

    L'analyse repose sur des chiffres fournis jusqu'en 1990 par la Direction Générale des Impôts, et sur des estimations calculées par le Service des Statistiques du Ministère chargé de la Santé pour les années suivantes.

    Mots-clés Pascal : Revenu, Médecin généraliste, Médecin, Spécialité médicale, Honoraires, Activité professionnelle, Dépense, France, Analyse spatiale, Analyse temporelle, Méthodologie, 1983-1993, Médecine libérale, Pouvoir achat, Acte professionnel, Tarif conventionnel, Droit dépassement, Cotisation sociale

    Mots-clés Pascal anglais : Tempering, General practitioner, Physician, Medical specialty, Fees, Professional activity, Expenditure, France, Spatial analysis, Time analysis, Methodology, Self employed medical practice, Purchasing power, Act carried out by health professional, Standard charge, Permission to exceed currently agreed medical charges, Contribution

    Notice produite par :
    CREDES - Centre de Recherche, d'Etudes et de Documentation en Economie de la Santé (devenu IRDES)

    Cote : 09283

    Code Inist : 002B30A11. Création : 01/03/1996.