logo BDSP

Base documentaire


  1. Analyse des motifs de recours et de la fonction "dispensaire" des services hospitaliers d'urgences médicales.

    Thèse/mémoire - En français

    Etude épidémiologique réalisée dans un hôpital parisien et dans un hôpital provincial (Besançon) sur les motifs de consultation en urgence hospitalière.

    Les résultats révèlent l'existence d'une population qui utilise les services d'urgences pour des soins ambulatoires.

    Cette population est caractérisée par sa jeunesse, son origine étrangère, la fréquence des catégories sociales défavorisées, des difficultés d'habitat et un manque de couverture sociale adéquate.

    Compte tenu de la difficulté de définir l'urgence, vraie ou ressentie, et de l'absence d'une méthode communément admise pour la mesurer, l'estimation de la fréquence des consultations non urgentes reste indicative, de l'ordre de 33% à Paris et 27% à Besançon.

    Les caractéristiques de la population qui consulte dans ces conditions suggèrent que des besoins de santé particuliers sont à prendre en compte et que l'organisation actuelle des urgences est inadaptée pour satisfaire les besoins d'une telle clientèle.

    Ces besoins ne concernent pas les seuls « exclus », mais des groupes plus larges qui pourraient bénéficier d'un accueil médical susceptible d'offrir une continuité des soins.

    (extrait de la conclusion de l'auteur).

    Mots-clés Pascal : Urgence, Hôpital, Cause, Consultation, Epidémiologie, Paris, Doubs, Enquête, Recours soin, Protection sociale

    Mots-clés Pascal anglais : Emergency, Hospital, Cause, Consultation, Epidemiology, Paris, France, Inquiry, Request for treatment, Social protection

    Notice produite par :
    CHUSA - Centre de Documentation en Santé Publique - Faculté Saint-Antoine

    Cote : U DIA

    Code Inist : 002B30A. Création : 01/03/1996.