logo BDSP

Base documentaire


  1. Fulltext. Infecciones bacterianas neonatales.

    Article - En ESP

    Fulltext.

    Traduction en anglais : Major neonatal bacterial infections.

    Le but de cette étude fut de déterminer l'incidence, la localisation, l'étiologie et la létalité des infections bactériennes néonatales graves.

    On a réalisé une analyse prospective des patients ayant des infections confirmées, reçus dans l'Unité de Néonatologie de l'Hôpital San Juan de Dios, provenant de la maternité du même hôpital, pendant 3 ans.

    L'incidence fut de 5,4/1000 nés vivants, en étant relativement supérieure chez ceux pesant moins de 1500g (144/1000). 73% sont nés prématurés et 30% petits par rapport à l'âge gestationnel.

    Les infections congénitales ont correspondu à 31% et les intrahospitalières à 69% du total.

    La forme clinique la plus fréquente fut la septicémie.

    Les agents responsables les plus fréquemment identifiés furent, pour les infections congénitales, Streptococcus béta hémolytique du groupe B et, dans les intrahospitalières, Staphylococcus aureus.

    La létalité a atteint 31% et on a procédé à une recherche anatomopathologique sur 95% des décédés.

    L'incidence et la létalité ont diminué par rapport à l'étude de 1984.

    Mots-clés Pascal : Bactérie, Infection, Nouveau né, Incidence, Etiologie, Prospective, Prématurité, Foetus, Mortalité, Septicémie, Pathogène, Chili

    Mots-clés Pascal anglais : Bacteria, Infection, New born, Incidence, Etiology, Futurology, Prematurity, Fetus, Mortality, Septicemia, Pathogen, Chile

    Notice produite par :
    CIE - Centre International de l'Enfance et de la Famille

    Code Inist : 002B30A11. Création : 01/03/1996.