logo BDSP

Base documentaire


  1. HBsAg carriers among pregnant women in Italy : results from the screening during a vaccination campaign against hepatitis B.

    Article - En anglais

    400.000 cas d'hépatite B (soit 700/100.000) surviennent chaque année en Italie.

    Les affections chroniques du foie sont parmi les premières causes de mortalité et l'infection par le virus de l'hépatite B est responsable de 60% des hépatites chroniques actives et 30% des cirrhoses non alcooliques.

    Le portage chronique a été évalué à plus de 3% chez l'homme.

    En 1984-1986, la prévalence chez650.000 femmes enceintes était de 2,4%, proportion sans doute sous-estimée en raison d'un recrutement préférentiel dans la classe aisée et des disparités régionales (la prévalence varie de 0,5 à 10% selon la région et est plus importante au sud).

    Seulement 5% des femmes Hbs positives étaient également Hbe positives.

    La transmission périnatale n'est donc responsable que de 14.000 infections annuelles, les autres sont la conséquence d'infections précoces à transmission intra-familiale suggérée par le fait que 30% des enfants atteints d'hépatite B aiguë ont un porteur chronique dans leur famille.

    La vaccination systématique des nouveau-nés, sans tenir compte du statut sérologique de la mère, mérite donc d'être envisagée.

    Mots-clés Pascal : Hépatite virale B, Femme, Infection, Gestation, Italie

    Mots-clés Pascal anglais : Viral hepatitis B, Woman, Infection, Pregnancy, Italy

    Notice produite par :
    CIE - Centre International de l'Enfance et de la Famille

    Cote : 2132

    Code Inist : 002B30A11. Création : 01/03/1996.