logo BDSP

Base documentaire


  1. New parameters for evaluating oral rehydration therapy : one's experience in a major urban hospital in Zaire.

    Article - En anglais

    Une évaluation du service de thérapie par réhydratation orale de l'hôpital Mama Yemo de Kinshasa a été réalisée après un an de fonctionnement. 5.530 enfants y ont été traités.

    Sur 3.486 dossiers indiquant l'âge des enfants, 90% avaient moins de 2 ans, 61% moins d'un an, 41% de 6 à 12 mois.

    Le degré de déshydratation était d'autant plus important que l'enfant était plus jeune.

    Les facteurs de pronostic défavorable étaient la fièvre, la rougeole, la durée de la diarrhée, la présence de sang dans les selles, la coexistence de signes respiratoires.

    Le taux d'hospitalisation dans son ensemble a diminué d'un tiers : de 24 à 5% pour le plan A (pas de déshydratation apparente), de 34 à 18% pour le plan B (déshydratation modérée) et de 39 à 36% pour le plan C (déshydratation sévère).

    Le taux de mortalité n'a pu qu'être estimé (en raison d'omissions dans les dossiers, surtout pour les enfants hospitalisés) : il serait passé de 6,9% à 1,2% tous plans confondus, soit une réduction de 83%. Tous ces indicateurs de qualité du traitement ont servi à identifier les problèmes opérationnels lors de réunions du personnel de service.

    Mots-clés Pascal : Hôpital, Diarrhée, Traitement, Zaïre

    Mots-clés Pascal anglais : Hospital, Diarrhea, Treatment, Zaire

    Notice produite par :
    CIE - Centre International de l'Enfance et de la Famille

    Cote : 8156

    Code Inist : 002B30A11. Création : 01/03/1996.