logo BDSP

Base documentaire


  1. Antibody response of infants in tropics to five doses of oral polio vaccine.

    Article - En anglais

    Une étude concernant les conséquences d'une augmentation des doses du vaccin trivalent polio oral a été menée en Inde, avec deux objectifs : - étudier le taux de séroconversion qui en résulte (les 3 doses habituelles réalisent un piètre taux dans les pays tropicaux). - analyser l'impact de 3 facteurs communément admis comme étant liés à cette faible réponse immunitaire : la malnutrition, l'allaitement et l'interférence d'entérovirus.

    Pour ce protocole, 62 nourrissons, âgés de 1 à 12 mois, reçurent 5 doses de vaccin à 4 semaines d'intervalle ; un groupe absorbant les 5 gouttes habituelles, un autre 10 gouttes.

    Les 3 facteurs évoqués ci-dessus furent évalués pour chaque enfant.

    Le taux d'abandon était de loin le plus élevé pour la dernière dose (22%). La séroconversion, pour les poliovirus de type 1,2 et 3 était respectivement de 89,94 et 97%, sans aucune différence entre ceux ayant reçu 5 ou 10 gouttes.

    Pour les 3 types respectivement, 79,5%, 100% et 100% des enfants ont eu une séroconversion, ces résultats sont très proches de ceux atteints dans les pays occidentaux ; de plus, les facteurs tenus pour responsables des faibles taux de séroconversion n'influencèrent pas les résultats.

    Ceci pourrait signifier que le fait d'administrer 5 doses permettrait de compenser ces facteurs.

    Enfin, la réponse satisfaisante des enfants de moins de 3 mois montre que le vaccin trivalent poliooral pourrait être administré dès l'âge de 1 mois.

    Mots-clés Pascal : Vaccin, Poliomyélite antérieure, Anticorps, Virus, Inde, Système immunitaire

    Mots-clés Pascal anglais : Vaccine, Acute anterior poliomyelitis, Antibody, Virus, India, Immunity system

    Notice produite par :
    CIE - Centre International de l'Enfance et de la Famille

    Cote : 6460

    Code Inist : 002B30A11. Création : 01/03/1996.