logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Antibody response of infants in tropics to five doses of oral polio vaccine.

    Article - En anglais

    Une étude concernant les conséquences d'une augmentation des doses du vaccin trivalent polio oral a été menée en Inde, avec deux objectifs : - étudier le taux de séroconversion qui en résulte (les 3 doses habituelles réalisent un piètre taux dans les pays tropicaux). - analyser l'impact de 3 facteurs communément admis comme étant liés à cette faible réponse immunitaire : la malnutrition, l'allaitement et l'interférence d'entérovirus.

    Pour ce protocole, 62 nourrissons, âgés de 1 à 12 mois, reçurent 5 doses de vaccin à 4 semaines d'intervalle ; un groupe absorbant les 5 gouttes habituelles, un autre 10 gouttes.

    Les 3 facteurs évoqués ci-dessus furent évalués pour chaque enfant.

    Le taux d'abandon était de loin le plus élevé pour la dernière dose (22%). La séroconversion, pour les poliovirus de type 1,2 et 3 était respectivement de 89,94 et 97%, sans aucune différence entre ceux ayant reçu 5 ou 10 gouttes.

    Pour les 3 types respectivement, 79,5%, 100% et 100% des enfants ont eu une séroconversion, ces résultats sont très proches de ceux atteints dans les pays occidentaux ; de plus, les facteurs tenus pour responsables des faibles taux de séroconversion n'influencèrent pas les résultats.

    Ceci pourrait signifier que le fait d'administrer 5 doses permettrait de compenser ces facteurs.

    Enfin, la réponse satisfaisante des enfants de moins de 3 mois montre que le vaccin trivalent poliooral pourrait être administré dès l'âge de 1 mois.

    Mots-clés Pascal : Vaccin, Poliomyélite antérieure, Anticorps, Virus, Inde, Système immunitaire

    Mots-clés Pascal anglais : Vaccine, Acute anterior poliomyelitis, Antibody, Virus, India, Immunity system

    Notice produite par :
    CIE - Centre International de l'Enfance et de la Famille

    Cote : 6460

    Code Inist : 002B30A11. Création : 01/03/1996.